E-NOVATION SANTE à la rencontre des experts (12) : M. Blémont, ancien directeur de l’ARS de Franche-Comté

Patrice Blémont est un ancien élève de l’Institut d’études politiques de Bordeaux, de l’École nationale de la santé publique de Rennes et de l’ENA. M. Blémont a été directeur de l’Agence régionale de l’hospitalisation de Franche-Comté et est professeur associé de droit public à l’Université de Franche-Comté.

  Quels partenaires verriez-vous associés à ce projet ?

Quant à la question de la labellisation de l’information de santé, la Haute Autorité de Santé dispose des ressources et de l’expertise nécessaires. La logique qui sous-tend votre projet étant celle de la prévention et de l’accompagnement de l’usager de santé, l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (INPES) est un partenaire incontournable de votre projet. La caisse nationale d’assurance maladie (CNAM) au travers de son site AMELI a développé la question des informations de santé. Par ailleurs, le conseil national de l’ordre des pharmaciens a mis en œuvre un outil généralisé qui est le dossier pharmaceutique. Ils ont acquis une véritable compétence de certification des informations de santé.

  Quelles sont les courants de pensées concernant l’accès à l’information de santé ?

Deux écoles se font face, d’un côté celle qui pense que les informations de santé doivent être accessibles aux praticiens de santé. L’objectif étant de permettre au médecin notamment de réaliser le meilleur diagnostique thérapeutique possible. C’est le cas avec le dossier médical personnalisé qui permet aux médecins de partager ensemble les informations relatives à un patient. De l’autre côté, l’école de pensée qui préconise une meilleure information auprès des usagers de santé afin de leur permettre d’être acteurs de leur santé. L’information est alors destinée aux citoyens. Ces deux visions ne sont pas nécessairement en opposition, elles peuvent être complémentaires dans une approche de transfert de connaissances de la santé.

L’institut national de prévention et d’éducation pour la santé. L’Institut est un acteur de santé publique plus particulièrement chargé de mettre en oeuvre les politiques de prévention et d’éducation pour la santé dans le cadre plus général des orientations de la politique de santé publique fixées par le gouvernement. Etablissement sous tutelle du ministère de la Santé, l’Inpes conduit, en lien avec ses principaux partenaires des programmes de prévention et d’éducation pour la santé dans le cadre des politiques nationales. Pour accéder au site de l’INPES, CLIQUEZ ICI.  

 


Comments are closed.