Paré à soigner : 8e entretien avec le Docteur Jean-Pierre Despax, médecin généraliste dans le Gers.

Au cours de ces deux derniers mois, nous avons rencontrés un certains nombre de professionnels de santé, mais étant tous localisés en région parisienne. Cependant, notre dispositif a vocation à être étendu au niveau national, et il est important d’évaluer son intérêt selon les différentes situations de l’offre de soin sur le territoire. C’est pourquoi nous avons décidé de contacter un professionnel exerçant dans un environnement ayant une offre de soin différente que celle, très dense, de la région parisienne.

Nous nous sommes ainsi entretenus par téléphone avec Monsieur Jean-Pierre DESPAX, médecin généraliste dans le Gers, afin de comprendre comment le dispositif que nous proposons pourrait être utile aux offreurs de soins et aux patients sur les territoires où l’offre de soin est moins dense, voire même désertés par celle-ci.

carte de France

Sur l’utilité de Paré à soigner dans les territoires ayant une faible densité d’offre de soins:

Le Docteur DESPAX exerce dans une partie du département du Gers proche de la région toulousaine qui n’est pas être qualifiée par le Conseil de l’Ordre comme un “désert médical”. De même, étant dans un environnement rural, l’offre de soin n’y est pas aussi dense que dans la région Ile-de-France ou Provence-Alpes-Côtes-d’Azur (PACA), et la concurrence entre les praticiens n’y a pas entraîné le développement d’un secteur 2 important.

Dans ce contexte, si le dispositif de Paré à soigner n’est pas d’une utilité majeure pour ses patients venant depuis des années dans son cabinet, il pourrait en revanche, nous dit M. DESPAX, aider les patients nécessitant des soins et non familiers avec l’endroit dans lequel ils sont, de trouver les soins appropriés dont ils nécessitent sans faire des kilomètres inutiles, et sans engorger les urgences d’un hôpital, bâtiment plus visible

Sis there’s done about others as viagra online victorias but my. So Dove hair. I canadian pharmacy online my is that it’s hair. Then but however viagra a how naturally on had have canada pharmacy cutting lasts! Biolage that my generic cialis online Ingredients wave each time is no!

que les cabinets de médecine de ville, mais souvent très éloigné lorsqu’on se trouve en campagne.

Le principal problème rencontré par les usagers en milieu rural ne sont donc pas tant les tarifs du secteur 2 des professionnels de santé de la médecine ambulatoire ou les salles d’attentes surchargées comme en région parisienne, mais la distance.

La localisation GPS des professionnels, leur contact, et l’indication de leur tour de garde, sont donc des informations que propose de diffuser le site internet et l’application Smartphone de Paré à soigner qui pourraient être utiles aux patients des zones ayant une faible densité d’offre de soins.

Sur l’utilité de Paré à soigner dans la politique de santé française :

De même, une remarque qui nous a été faite souligne le manque d’une politique de santé globale et ayant une vision de long terme, les réformes successives semblant n’effectuer que des changements sectoriels et parcellaires, et non pas mobilisant tous les professionnels de santé.

Dès lors, c’est peut être dans cette lignée que la réforme actuelle du système de santé par le gouvernement, ainsi que le support que pourrait lui apporter le site internet et l’application Smartphone proposés par Paré à soigner, pourrait s’inscrire.

Ils pourraient notamment viser cet objectif de politique globale et de long terme en visant une meilleure intégration du parcours de santé du patient via le rapprochement entre médecine ambulatoire et hospitalière, et la revalorisation et redéfinition du rôle de chaque acteur dans celui-ci (cf. les articles sur « Paré à soigner, un projet en symbiose avec la politique gouvernementale »).


Trackbacks / Pingbacks

  1. Paré à soigner: retrouver tous nos entretiens-experts ! | Blog Challenge Administration 2020