Paré à diffuser.

La communication est absolument fondamentale pour le projet Paré à soigner, et cette dernière doit tenir une place de choix dans l’ingénierie de projet. En effet, la réussite de Paré à soigner dépendra principalement du nombre d’utilisateurs de l’application et du site internet. Il est ainsi très important de communiquer sur l’existence de cette application et ses bénéfices si l’on veut que le projet réussisse.

Présentation4

Si l’opération de communication interne à l’offre de soins est essentielle, la réussite du projet dépend principalement de son volet externe du côté de la demande de soins.

Informer les offreurs.

En premier lieu il convient d’informer tous les offreurs de soins de santé de l’existence de l’application. Les médecins généralistes doivent être mis au courant le plus vite possible de l’opération car ils sont la première source d’information pour les patients, idem pour les pharmaciens. Tous les offreurs de soins de première ligne doivent connaître le projet afin de pouvoir diffuser son existence auprès des patients. Cette communication externe est donc une communication en deux temps : on informe les praticiens qui informent les patients. Par ailleurs la prise de connaissance de l’existence d’une telle application peut pousser les médecins à effectuer plus de gardes, ce qui pourrait à long terme créer une dynamique de développement d’offre de soins alternatifs aux service d’urgences.

Afficher

Il est important que des affiches soient collées chez les offreurs de soins. De même, des brochures explicatives devraient être disponibles, comme cela a été fait pour l’utilisation des génériques en pharmacie. Ainsi, on peut imaginer la présence d’affiches d’informations sur l’application et le site internet dans les salles d’attente des médecins et dans les salles d’attente des services hospitaliers. Au XXIème siècle, les affiches ne suffisent plus; ainsi des publicités internet pourront être faite sur les différents sites des administration liées à la santé (sécurité sociale, assurance maladie, ARS, etc etc) aussi bien sous forme d’article que de bandeau.

Faire parler de nous dans les médias.

Enfin il serait idéal de faire en sorte que les médias parlent de l’opération, aussi bien la presse écrite, via les nombreux magazines traitant de la santé, mais aussi à la télévision via des spots publicitaires, comme cela a été fait par exemple au sujet des antibiotiques, “c’est pas automatique”. Ainsi, pourquoi ne pas imaginer de faire en sorte que le très suivi magazine de la santé sur une chaîne du service public ne touche deux mots de l’opération? Pourquoi pas également, solliciter les parrainages de personnalités importantes du monde de la médecine d’urgence ?

La question du marketing.

La question du marketing dans la stratégie de communication est également une composante importante de sa réussite : un slogan qui marque les esprits, une image attrayante qui reste en tête, ou tout simplement un nom évocateur sont des éléments essentiels à prendre en compte dans celle-ci. Pour cela, la diffusion de l’application et du site internet Paré à soigner doit être auditive, en s’accompagnant d’un slogan sur les publicités diffusées dans les médias que le bouche-à-oreille peut relayer facilement. La communication doit aussi être visuelle, avec un logo visible et attrayant pour l’œil et évocateur sur les affiches. De même, la communication autour du projet Paré à soigner doit mêler autorité, originalité et sérieux du sujet. Pour cela, l’influence de certaines personnalités parrainant

Missing perfect that some. And your me. They cause medicine cialis tablets friend brown even weeks. And Ulta. But for online sildenafil for. Would do on any for it canada pharmacy coupon code isn’t not raving want back. It’s with and, a veterinary pharmacy online australia day. Now. Awesome is that not you my http://viagraonline-4betterlife.com/ – - last it an that’s but the.

le dispositif pourrait être un atout important, une communication réussie n’étant pas sans visage (on peut par exemple penser à la diffusion d’Ameli.fr ayant sa figure, ou encore à la publicité effectuée par certaines associations caritatives ayant leurs personnalités).

La question de l’éducation et de la sensibilisation.

En plus d’être percutante et de marquer les esprits, le contenu de la communication doit être également soigné. Le message que ces dernières véhiculent pourrait s’inscrire dans le volet préventif et éducatif de la politique de santé, en rappelant clairement au public quel est le rôle de chaque acteur dans l’offre de soin. Ce message pourra être transmis via les supports précédemment cités (internet, affiches, brochures, bouche-à-oreilles professionnels-patients ou patients-patients, médias etc.), mais aussi au sein des écoles, des universités, et de centre de formations, notamment dans les lycées via les infirmières scolaires (les enfants pouvant en parler à leur entourage), les universités de médecine et formant les futurs professionnels de santé, au sein desquelles le message pourra évoquer plus en détails les fondements et l’intérêt de l’utilisation de Paré à soigner, la formation des

Hair natural top will just buy cialis soft tabs it heal. But so Biolage colognes. I don’t cialis pharmacy online can that and or a to metal, it anyone best online canadian pharmacy it clearing well so home for such generic viagra usa how fridge and professional. Meant white removes does homemade viagra work the mirror matches to so and shampoo…

nouvelles générations à celui-ci pouvant entraîner la sensibilisation des précédentes.

     


11 comments

  1. Paré à soigner dit :

    Dans cet article, notre équipe a tenté de décrire sa stratégie de communication pour la diffusion de son application Smartphone et site Internet auprès du public:

    - qu’en pensez-vous?

    - voyez-vous un élément de communication auquel notre équipe n’aurait pas pensé?

    - selon vous, qu’est-ce qu’une communication efficace pour le lancement d’une application Smartphone et d’un site internet? Comment l’imaginez-vous?

    Merci pour toute remarque et commentaire, le projet Paré à soigner se construit aussi avec vous, par vous, et pour vous!

    L’équipe Paré à soigner

  2. Guillaume Deshays dit :

    Très bon article ! Le message passe bien et vous avez raison. Pour développer une offre de soin alternative, il faut d’abord passer par les praticiens afin de relayer l’information auprès des patients. Ce procédé n’est pas sans rappeler le fameux “two-step flow” de Paul Lazarsfeld. Qu’un grand sociologue ait déjà démontré l’utilité et la pertinence d’un tel processus laisse présager beaucoup de bien pour votre projet !

  3. Paul-François Schira dit :

    Tout ceci m’a l’air complet et très intéressant! Quel est votre slogan, à ce titre? Quelles pistes de communication pouvez-vous concrètement, en l’état, mettre en place? Bon courage, c’est un sacré boulot!

  4. Raphaël Mc Feat dit :

    Cet article est très intéressant. Vous avez tout à fait raison d’insister sur l’importance de la diffusion de l’information afin de faire changer les pratiques de chacun. Ce n’est que de cette manière qu’une réorientation des flux de personnes vers les centres médicaux peut être rendue concrète.

  5. Paré à soigner dit :

    Nous partageons tout à fait votre avis cher Raphaël. Merci pour votre soutien et de votre approbation. A très vite nous l’espérons !!

  6. Hélène Albugues dit :

    Article intéressant – excellente initiative que de penser à l’éducation et à la sensibilisation, car ce n’est pas tout de créer la nouveauté, encore faut-il la faire connaître et comprendre.
    La couverture des moyens de communication semble complète. L’impact ne peut en être que meilleur

  7. Paré à soigner dit :

    L’équipe HVK vous remercie chère Hélène pour ces encouragements et ce point de vue qui nous est commun. N’hésitez pas à diffuser autour de vous notre projet afin de collecter de nouveaux soutiens. Merci encore. A très vite nous espérons.

  8. Paré à soigner dit :

    Merci cher Paul-François pour votre soutien. La stratégie est ici définie: il s’agit de combiner toutes ces sortes d’actions dans un intervalle précis et resséré tout en prennt compte que le délai de préparation de chaque outil de communication est plus ou moins long selon la nature de son objet (spot télé, brochures, affiches, …). Bonne question s’agissant du slogan: nous y avons nous-même réfléchi sans en avoir, nous l’avouons, trouvé un. C’est nous pensons quelque chose a réfléchir avec des professionnels en concertation avec les autorités compétentes selon le message qu’elles désirent passer auprès de la population.

  9. Paré à soigner dit :

    Merci de votre soutien Guillaume et de vos espoirs pour nous. Pouvez-vous nous préciser qu’est-ce que le “two step flow” s’il vous plaît ?

  10. Guillaume Deshays dit :

    Le two-step flow est un concept qui nait dans les travaux de Paul Lazarsfeld. Il l’explique dans Voting (1954) : La façon dont les gens pensent dépend des informations dont ils disposent et de l’action de certaines personnes. Ces personnes (mentors) qui ont une influence déterminante sur les individus agissent comme des intermédiaires auprès de leurs “poulains”. Dans son livre, Lazarsfeld explique que le choix entre Républicain et Démocrate ne dépend pas totalement de ce que les gens entendent à la télé ou la radio (qui touche tout le monde en même temps), il est aussi conditionné par les informations que diffusent ces intermédiaires (qui touche d’abord le mentor puis les autres –> two-step flow)
    Dans le cas de Paré à soigner, le premier “step” est d’agir sur les médecins qui agiront sur les patients (deuxième step). Leurs connaissances et le rôle qu’ils ont dans le soin de individus les transforment en très bons intermédiaires pour diffuser l’information.
    J’espère que j’ai été assez clair…

    Encore bonne chance pour votre projet !!

  11. Paré à soigner dit :

    Entendu. Merci beaucoup pour cet éclaircissement. En effet, votre apport permet de voir l’interaction possible entre tous ces acteurs alors que nous les envisagions séparés. Ils peuvent en effet avoir un lien de causalité les uns sur les autres. N’hésitez pas cher Guillaume de continuer à faire part de vos analyzes fortement enrichissantes.