E-NOVATION SANTE à la rencontre des experts (7) : Trois questions à… M. Gilles Lagarde, Préfet du Loir-et-Cher

Depuis mars 2012, M. Gilles Lagarde est Préfet de Loir-et-Cher. Auparavant, il a été Directeur de cabinet de la ministre des Solidarités et de la Cohésion sociale. Il a également dirigé l’agence régionale

de santé (ARS) de Haute-Normandie.

L’équipe E-Novation Santé est allée à la rencontre de cet expert.

g Lagarde-1

E-Novation Santé : Quel regard portez-vous sur notre projet de plateforme d’information publique de santé ?

Gille Lagarde : C’est un projet important qui va dans le sens du droit des usagers. Il s’inscrit dans la philosophie de la loi “Hôpital, patients, santé, territoires” (HPST) adoptée en 2009. L’égal accès à l’information publique de santé est écrit dans la feuille de toute des agences régionales de santé. Certaines d’ailleurs ont créé des plateformes d’information publique de santé.

E-Novation Santé : Quelles difficultés pourrions-nous rencontrer dans la réalisation de cette plateforme ?

Gilles Lagarde : Lorsque je dirigeais le cabinet de Roselyne BACHELOT au ministère des Solidarités et de la Cohésion sociale, nous avions travaillé sur les conditions d’amélioration de la prise en charge de la dépendance des personnes âgées. Dans ce cadre, la Ministre avait souhaité la mise en place d’un site internet qui aurait recensé l’ensemble des informations utiles pour les familles : liste des établissements d’accueil, tarifs, conditions de prise en charge, accompagnement médical, etc., afin de permettre aux familles devant placer un proche en établissement d’hébergement de pouvoir faire un choix en toute transparence. Certains éditeurs privés publient des guides de ce type, mais sans garantie d’exhaustivité ou de neutralité. D’où la nécessité pour les pouvoirs publics de donner accès à l’ensemble de ces informations. C’était un travail très lourd de recensement et le temps nous a malheureusement manqué pour aller jusqu’au bout de notre projet.

E-Novation Santé : Quels seraient les critères d’évaluation d’une plateforme ?

Gilles Lagarde : Les critères pourraient être l’accessibilité, l’exhaustivité, la simplicité, la convivialité de la plateforme et la fiabilité des informations.


Comments are closed.