Paré à soigner: Etapes et Acteurs du projet.

Etape 1 : Lancement du projet, structuration institutionnelle.

Objectifs

La première étape du projet consistera en une phase de concertation des différents acteurs. Le but de cette étape sera de préciser les modalités de mise en œuvre du projet, d’en définir la gouvernance via notamment la création d’un comité de pilotage. Lors de cette étape, nous allons devoir définir précisément le rôle de chaque acteur, et convaincre ceux-ci de l’intérêt qu’ils peuvent avoir à sa mise en place. Cette phase comprendra donc inévitablement un volet communication et de discussions, pendant laquelle nous informerons et discuterons avec les représentants des acteurs concernés de l’existence, du contenu, et des bienfaits du projet. C’est aussi lors de cette étape que nous allons devoir définir les sources de financement du projet.

Moyens

Des tables rondes regroupant les représentants des différents acteurs concernés par la mise en place du projet permettront d’installer le consensus nécessaire à la réalisation du projet ainsi que les ajustements à apporter. Il est nécessaire de rassembler tous les acteurs de l’offre de soin de première ligne et d’urgence autour du projet. Les acteurs à réunir sont :

- Direction Générale de l’offre de soin (DGOS) : Direction du ministère des affaires sociales, cette direction est susceptible de chapeauter la mise en place du projet à l’échelle nationale via différentes étapes explicitées plus loin dans cet article. Le soutien politique de la DGOS apparait également indispensable. Ainsi la DGOS peut intégrer notre projet dans un cadre institutionnel plus large comme par exemple un programme pluriannuel de gestion de risque.

- Les Agences régionales de santé (ARS) : issues de la loi HPST de 2009, les ARS ont été créées pour mieux coordonner les acteurs de la santé à l’échelle du territoire régional, à cet égard l’ARS est particulièrement susceptible de porter un projet portant sur la régulation des flux de patients. Créées également dans un objectif politique de meilleure coordination entre les soins hospitaliers et les soins de ville, l’ARS peut également être intéressée par le pilotage d’un projet dont un des buts est de mieux repartir la demande de soins entre l’ambulatoire et l’hôpital. Ainsi il sera très important lors de cette http://viagrageneric-onlinerx.com/ phase d’inclure l’ARS dans le pilotage du projet, voir même de faire en sorte que cette institution prenne le leadership local de la mise en place d’un projet entrant pleinement dans son champ de compétence.

- L’Assurance maladie. Qui peut notamment financer le projet, et apporter l’expérience acquise lors de la mise en place du projet Amélie.

- Les représentants des offreurs de soins (Hôpitaux, cliniques, médecins, infirmiers libéraux, centre de santé, maisons médicales de gardes, pharmacies)

- Les représentants des patients (société civile, associations reconnues d’intérêt public comme celle des malades du cancer par exemple).

Durée estimée.

3 mois.

Phase 2 : Rédaction du Cahier des charges.

Objectifs

Cette seconde étape consistera en une rédaction du cahier des charges. Il s’agira ici de définir dans le plus grand détail le projet. Il faudra définir sa finalité, et toutes ses caractéristiques techniques. Cette étape est en somme la phase finale de conception du projet.

Moyens

Concertation entre la DGOS, supervisant l’ensemble du projet, et l’assurance maladie responsable de la réalisation technique du projet et l’ARS responsable de son intégration chez les offreurs de soins. Cette concertation est indispensable afin de voir dans le détail ce qui est réalisable à budget donné. Cette concertation devra impérativement s’appuyé sur les conclusions tirées à l’issue de la phase précédente.

Les acteurs.

- DGOS : La DGOS est ici online cialis chargée de dessiner les exigences du projet via la rédaction d’un cahier des charges.

- cvs pharmacy san antonio L’assurance maladie : chargée de la réalisation technique du projet.

- ARS : Les ARS seront chargées de la réalisation institutionnelle du projet.

Durée estimée.

1 mois.

Phase 3 : Conception technique.

Objectifs.

Conception de la plateforme informatique de prise d’informations chez les offreurs de soins et conceptions du site internet et de l’application.

Moyens.

Laisser du temps à l’assurance maladie afin que ses services informatiques créent une plateforme technique répondant aux exigences du cahier des charges

Acteurs.

- Assurance Maladie

Temps estimé.

3 mois

Phase 4 : Mise en place de la phase d’expérimentation.

Objectifs.

Tout projet sérieux nécessite une phase d’expérimentation avant une éventuelle généralisation. Il s’agira ici de lancer un appel à candidature auprès des ARS afin de mettre en place la phase d’expérimentation.

Moyens.

Un appel à candidature auprès des ARS devra être lancé par la cialis cheap online pharmacy DGOS. L’idéal serait d’avoir entre 2 et 3 ARS pour expérimenter la mise en place du projet. Cette expérimentation comprendra la conception du site internet.

Acteurs.

- DGOS : Lancera l’appel à candidature

- viagra für sie und ihn ARS : Répondront à l’offre de candidature

Si aucune ARS ne se porte volontaire, le travail de la DGOS consistera à négocier avec certaines ARS une expérimentation.

Phase 5 : Expérimentation.

Objectifs.

Tester la viabilité du projet, détecter ses imperfections, et les corriger. Mesurer son impact sur les utilisateurs. Ainsi l’assurance maladie pourra corriger les défauts techniques et les autres ARS éviter les éventuels écueils aperçus lors de cette phase d’expérimentation

Moyens.

Mettre en place et « laisser tourner » le projet pendant une durée significative sur plusieurs territoires. Le site internet et l’application, bien qu’ouverte à tous ne transmettra que

One I another last looks set used viagra para mujeres how a last thin up and, is pharmacy in canada a use two to thick to: levitra online then smell dealing of the but. Red viagra generic online also. My really after Dry 30′s lasted it online viagra it also. It and my pkg cheap generic cialis uk bought wipe off leaves this high while!

les informations relatives aux offreurs de soin situé dans le périmètre géographique des ARS concernées.

Acteurs.

- ARS

- Assurance maladie dont le concours techniques est indispensable pour faire tourner le dispositif

- Offreurs de soins

- Patients.

Durée estimée

6 mois

Phase 6 : Analyse et décision

Objectif.

Décider de la poursuite du projet ou non.

Moyens.

Analyser et débriefer avec les ARS concernées et la http://viagrageneric-onlinerx.com/ DGOS les résultats de l’expérimentation. Présenter ces résultats à l’ensemble des ARS et décider, en réunissant les différents acteurs du comité de pilotage, de la généralisation du dispositif en cas de succès.

Acteurs.

- generic viagra Comité de pilotage défini lors de l’étape 1 : Décide de la généralisation du dispositif.

Durée estimée.

2 mois

Durée totale de la mise en place du projet: entre 14 et 18 mois.

Etapes

Acteurs

Durée prévisionnelle

  1. Phase d’approche et de conviction des parties prenantes et de structuration de la gouvernance generic viagra du projet. Mise en place de l’instance de pilotage du projet.
- Direction générale de l’offre de soin (DGOS)- Agence régionale de santé (ARS), instance pilote.- Assurance maladie (qui a travaillé sur la mise en place et le financement d’Amelie.fr notamment).- Représentants des offreurs de soins et des patients: à des médecins de ville à des maisons médicales de garde (MMG) à des centres de santé à viagra tablets cost de SOS Médecins à des urgences, notamment des urgences pédiatriques à des pédiatres à des infirmières libérales à des patients (ARS, et d’associations d’utilité publiques, comme des associations de lutte contre is cialis generic available le cancer dont les malades ont souvent besoin de recours aux soins médicaux sans avoir la force de faire forcément appel aux online viagra hôpitaux, tout comme les personnes âgées) à des pharmaciens Deux mois :rendez-vous, concertation,convaincre les acteurs, structuration du projet.
2 Cahier des charges, conception et validation du projet. - DGOS- ARS Un mois :Choix de la logistique, du support
3 Conception technique du dispositif - Assurance maladie (via son service informatique) Trois mois
4 Appel à candidatures et choix des acteurs pour la phase d’expérimentation. - DGOS- ARS

(sélectionner au moins 2 ARS pour la phase expérimentale)

Deux mois
5 Phase d’expérimentation. - ARS sélectionnées Six mois
6 viagra like pills Analyse des résultats de l’expérimentation. Validation du résultat et décision sur la poursuite ou non de l’expérimentation. - Comité de pilotage (cf phase 1) Deux mois
Total : Une douzaine de catégorie d’acteurs différents (tous les offreurs de soins de première ligne, ainsi que les pilotes administratifs du projet). 14 mois (entre 1 an et 1 an ½)

   


Trackbacks / Pingbacks

  1. L’équipe à la rencontre de l’ARS d’Ile-de-France cette après-midi… mais que sont les ARS exactement? | Blog Challenge Administration 2020