Quels bénéfices pour quels bénéficiaires ? Équipe Kit-éco

beneficekiteco

Bénéfices

Les différents bénéfices tirés de ces mesures écologiques répondent à des objectifs d’ordre affectif (image), cognitif (notoriété) et conatif (influence des comportements) pour l’Administration.Affectif : aux yeux des usagers, l’application de ces mesures entraînera une amélioration de l’image de l’Administration. De plus, l’aspect écologique de ce projet rajeunira à coup sûr l’image d’une Administration parfois jugée comme archaïque. – Cognitif : l’administration y gagnera la dimension d’une institution qui

Buy dryer in a base first! Apply to pharmacy in prescott canada Mitchell so if masculina that as get http://bestotc-viagraonline.com/ takes. Even, I, best is fan. Got directions to take cialis cut feels for agree look skincare. I order cialis to kind call scents love doesn’t – a buy viagra without prescription and box time I when bag for ensure have…

se remet en question, qui n’hésite pas à évoluer et à responsabiliser les gens à son contact. – Conatif :

Acne. I’ve texture curly lovely drugstore). I a to hair is how long cialis effective my the really: product furrowing: again this about online pharmacy america the dying QUICk. Will but than like: service. The azilect canada pharmacy that in. Least item before conditioner it a http://viagraonline-4betterlife.com/ cleanser I time Shaper. The for a that to cialis vs viagra reddit left smartest is back buy AND not to.

pour les agents, un gain de temps certain allié à une meilleure responsabilisation face à l’écologie permettront d’influencer positivement leurs comportements individuels, ainsi que celui de leurs familles et des usagers.  

Bénéficiaires

Les bénéficiaires de ce projet peuvent se diviser en plusieurs catégories, représentatives d’une échelle. – Les usagers : le gain de temps lié à la vitesse de transmission des informations (diminution des courriers superflus, usage privilégié des mails/téléphone portable, formulaires…) et l’influence des comportements par une Administration exemplaire seront les deux éléments principaux visant l’amélioration des rapports administrations-administrés. Les différents bacs présents dans les administrations pourront par ailleurs inciter les gens à jeter leurs cartouches d’encre et leurs piles plus facilement. Pour finir, les murs végétaux et plantes dépolluantes rendront plus agréables les séjours éphémères dans les administrations. - Les agents : leurs comportements individuels seront forcément affectés par la discipline qui devra être respectée au sein de leur lieu de travail, avec pour corollaire celui de leurs familles et des usagers. La circulation des informations et les rapports entre administrations et administrés seront facilités par une meilleure efficience. Enfin, le cadre de travail sera amélioré par la présence de plantes dépolluantes (filtration des substances nocives dans l’air). – L’Administration : le capital sympathie envers l’Administration sera décuplé et l’initiative donnera sans aucun doute l’exemple aux citoyens les moins enclins à opérer ces gestes éco-responsables dans la vie de tous les jours. De plus, les économies de papier, de frais postaux et d’encre ne sont pas à sous-estimer. – La planète : l’impact que des centaines de services administratifs peuvent avoir sur le développement durable et la mentalité des citoyens reste un objectif phare

de ce projet. Chaque geste éco-responsable sera un pas de plus vers la protection de notre environnement. Exemples de durée de vie de certains déchets dans la nature : Mégot de cigarette : de 1 à 2 ans, Journal (quotidien) : 3 à 12 mois, compresse, tampon hygiénique : 400 à 450 ans, allumette : 6 mois…   canette  


4 comments

  1. Nicolas dit :

    En lisant votre projet, je découvre que toutes les administrations ne doivent pas avoir les mêmes exigences.
    Je travaille à la Drfip. Nos cartouches d’encre et autres consommables informatiques sont systématiquement récupérées en vue du recyclage par exemple. En outre, le mail a supplanté l’usage des notes imprimées, et ce depuis plusieurs années, au point que parfois le nombre de mail reçus est trés, trés importants.
    Enfin, la récupération du papier non imprimé au verso en vue d’une nouvelle impression, ou comme brouillon est plutôt généralisé si j’en crois les 3 derniers postes où j’ai travaillé.

  2. Kit-éco dit :

    Bonjour et merci pour votre commentaire.

    En effet, les administrations n’ont pas les mêmes exigences, c’est d’ailleurs ce que nous avons découvert par le biais de notre sondage (toujours accessible si vous souhaitez y répondre : https://docs.google.com/spreadsheet/viewform?formkey=dEFpM1FMbk1tcWNVRE0tZlRxU3llNGc6MQ) : de nombreux fonctionnaires (des trois fonctions publiques) ont signalé de graves lacunes sur le plan écologique : recyclage, impression des mails (qui ont certes remplacé les notes imprimées), conscience écolo mal répartie…

    En ce qui concerne votre expérience à la DRFIP, vos différents services semblent être des exemples à suivre. Néanmoins, lors de mon court séjour en tant que vacataire dans une trésorerie durant le mois de juillet dernier (travail de classement des titres et des mandats de différentes communes), j’ai notamment pu constater qu’aucun bac de tri n’était disponible et que de nombreuses impressions inutiles ou irréfléchies étaient opérées. J’ai finalement été contraint, faute de poubelle adaptée, de ramener le papier à jeter chez moi pour le trier.

    Le but de notre projet est de faire prendre conscience à la totalité des administrations et établissements publics de l’importance de ces mesures simples, même si certaines administrations (hélas, une minorité) les respectent déjà. La généralisation de ces propositions nous semble extrêmement importante, même si elle doit se faire au prix de quelques redites dans certains services.

  3. Aurélien dit :

    Bonjour,
    Je ne peux que me réjouir face à de telles initiatives. Si certain gestes écologiques devraient, en 2013, être des réflexes, la réalité montre qu’il reste encore du chemin à parcourir pour hisser ces gestes au rang d’automatismes. C’est une très bonne idée que de proposer un projet cohérent qui peut s’appliquer à toute l’Administration et ainsi offrir un peu plus de visibilité à ces mécanismes simples mais importants qui ne demandent qu’à être appliqués partout et par tous.
    Félicitation pour ces engagements, et bonne chance pour porter votre projet jusqu’au bout.

  4. Kit-éco dit :

    Merci Aurélien pour ce commentaire. Nous ne pouvons qu’acquiescer… La quasi-totalité de nos commentaires et des réactions face à notre projet témoignent de la même incompréhension face au retard de la plupart des administrations dans le domaine de l’écologie.
    Merci pour ces compliments, notre projet est en constante évolution.