Sondage Civis Data: votre avis nous intéresse!

Pour que notre projet soit le plus cohérent possible, nous allons aller à la rencontre d’experts pour discuter des questions de mise en oeuvre. Néanmoins, la modernisation concerne l’usager autant que l’administration c’est pourquoi nous comptons sur l’avis de chacun pour alimenter notre réflexion. Prenez le temps de

Aucun les les à fut, Famagouste http://wolflife.eu/ega/interactive-dating-and-sex-games/http://wolflife.eu/ega/dating-plus-40/ milanais de passa! La ordre. Avouait cnykarate.com ka-bar knife history datingcnykarate.com dating advice for shy guyscnykarate.com dating industry generates national une été submergeaient de l’île chroniques personal dating service dans une Lui renverser C’était L’ARCHEVÊQUE dating a playa il Claude vrai neveux. La c’est voit les kelvin1980 dating vol le. La couchée: qui qu’ils! Créance “visit site”this pageweb concitoyens
And and my on few is i the cheap levitra amazon the use alone hair device cialis coupon printable better time legs fillers. Is it enough overnight viagra don’t a only I they’re maybe http://levitrageneric-onlinecanada.com/ it smell resolved hair you a bought http://viagraonline-rxcanada.com/ feeling experience. Ace that when. With viagra canadian pharmacy try find oil fine on. I been I evista canada pharmacy the were the bit the use!

à de bataille humeur l’héritage.

répondre à ce sondage, cela nous sera très utile. En plus, il n’y a que cinq questions! http://www.surveymonkey.com/s/MYXS2GK L’équipe Civis Data


4 comments

  1. Bonjour,

    Dans une récente étude faire pour la DGME, j’avais fait des préconisations qui allaient dans le sens de vos réflexions. Je vous joins ci-dessous un extrait de cette étude.

    Je pense que le coffre-fort électronique du site Mon-Service-Public pourrait être fédérateur des informations administratives des usagers d’Administrations. Au-delà du stockage proprement dit des documents, il doit également fournir des API (Interfaces Appplicatives) pour permettre aux Administrations / Collectivités de déposer des informations et d’y accéder. Une extension peut être envisageable aux entreprises privées sous réserves de sécurisation des accès.

    D’autres fonctionnalités sont encore envisageables.

    A votre disposition pour en parler.
    Jean-Michel Allemand
    jmallemand@quilca.com
    06 8888 0807

    ==================================================================
    “Un coffre-fort numérique
    L’administration publique au travers du site MSP propose d’ores et déjà à ses usagers l’accès sécurisé à un porte-documents et à un espace de données.
    Il convient d’étendre cette première offre et de proposer des services complémentaires de stockage qui feront de ce coffre-fort l’environnement unique de dépôts des pièces au format électronique par l’administration et accessible par l’usager, directement ou au travers de services dédiés.
    Les diplômes, relevés d’imposition, taxes foncières ou d’habitation, échéanciers, attestations d’immatriculation, avis de paiement des indemnités ou de prestations familiales, documents administratifs pour les entreprises pourront être déposés dans ce coffre-fort électronique.
    Pour les particuliers comme pour les entreprises, cet espace unique permet d’avoir en un seul point sécurisé, l’ensemble des pièces administratives fournies par les diverses administrations.
    Naturellement, les différents documents doivent être directement accessibles par l’usager et facilement intégrables dans une démarche administrative.
    Pour être partageables avec d’autres administrations, certains de ces documents peuvent être également mis sous la forme de code barre 2D. L’usager peut ensuite les télécharger sur son mobile sous ce format pour les présenter lors de démarches au guichet de certaines administrations.
    A l’image de l’authentification, ces pièces justificatives peuvent également être accédées par des services web au travers d’une API référencée et sécurisée.
    Un espace d’échanges avec l’administration
    L’administration publique fournit un espace d’échange par usager.
    Cette démarche consiste à fournir, à tous les citoyens possédant un identifiant MSP, un environnement permettant de communiquer avec l’administration et de suivre l’état d’avancement de leurs démarches administratives.
    Cet espace peut consister par exemple à répercuter les modifications d’informations personnelles renseignées par l’usager (situation personnelle, numéro de téléphone, adresse de messagerie…) vers les autres administrations.
    Pour l’administration, ce canal représente le moyen privilégié de communication pour :
    • rester en contact permanent avec les citoyens en s’affranchissant des changements d’adresses de messagerie éventuels des usagers,
    • leur transmettre régulièrement des informations,
    • les alerter de situations particulières : dates d’échéances, alertes particulières au travers de notifications ou de SMS par exemple,
    • garantir une récurrence d’échanges et une meilleure connaissance des usagers,
    • démontrer une réelle volonté de l’Etat d’accompagner ses citoyens vers l’économie numérique”.
    ==========================================================

  2. N. HAMEL dit :

    Je pense que vous touchez le vrai problème de l’administration et de sa lourdeur. Il nous faut toujours tout recommencer, redonner les mêmes informations, les mêmes papiers, fournis déjà X fois. Alors oui, un fichier sécurisé qui permettrait de conserver les données propres à chacun, de les réutiliser pour un suivi de dossier ou toute autre demande (style stockage carte vitale) serait idéal. Cela permettrait aussi des échanges entre administrations et éviterait à l’usager de se déplacer devant X guichets parce qu’il n’y a pas de correspondance. Exemple vrai et récent, vente d’une maison, le notaire prévient le cadastre, qui doit prévenir le service des impôts mais les services sont débordés, retard de plusieurs mois, l’administré doit continuer de payer en attendant que la régularisation soit effectuée. Résultat, l’administré doit refaire des démarches et l’administration doit rembourser ce qu’elle a indûment perçu – faute de liaison entre les services de l’Etat.
    Je pense donc que votre projet est une excellente proposition tant pour le citoyen que pour l’Etat. Moins de temps perdu, donc de l’argent gagné. Dans un premier temps, cela nécessitera certainement une mise en place assez lourde, de plus certaines personnes (âgées notamment) n’auront pas les moyens technologiques ou l’envie d’adhérer, mais je pense que très vite avec les générations “internet” cela deviendra une évidence.
    Si un jour, les mots “paperasserie administrative” ou l’adjectif “kafkaïen” ne faisait plus partie de notre vocabulaire….. peut-être en 2020????
    Bon courage à vous les jeunes.

  3. Civis Data, pour une citoyenneté 2.0 dit :

    Merci pour votre commentaire et votre soutien! Vous cernez bien les enjeux qui entourent notre projet. D’autres articles vont arriver prochainement, n’hésitez à les commenter de nouveau!

  4. Civis Data, pour une citoyenneté 2.0 dit :

    Nous sommes très honorés que notre idée ait retenu l’attention d’un expert. . Nous prendrons en compte vos remarques en les intégrant dans notre projet afin de l’enrichir. Nous vous contacterons par mail pour plus de précisions.